Accueil·Contemporain·Mes chroniques

La vie commence à 20h10, de Thomas Raphaël

« UN RÊVE VAUT BIEN QUELQUES MENSONGES »

La-vie-commence-a-20h10

Genre : Vie quotidienne

Nationalité : Français

Date de publication : 2011

Éditeur : J’ai lu, Flammarion

Note :  icones_01149 icones_01149 icones_01149 icones_01149

 

 

 

 


Résumé :

Si, si, tout va bien, je vous assure. Après, à trente-ans, j’avoue, j’imaginais ma vie un peu différemment. J’aurais bien aimé avoir terminé ma thèse. Avoir un job, un salaire, tout ça. Et si un éditeur avait pu accepter le roman que j’ai écrit en secret …

Quand une productrice propose à Sophie tout à la fois ( un job et la promesse que son roman sera publié ), ça sort du coeur : oui ! Malheureusement pour elle, le job en question consiste à fabriquer un feuilleton télé. Un feuilleton télé ?  Quelle horreur ! En même temps, une double vie, ça n’est pas si compliqué …


Mon avis :

Je l’ai dévoré ! Et ce, pour plusieurs raisons que je vais m’empresser de vous énumérer.

Tout d’abord la toile de fond : Une jeune trentenaire qui désire en secret connaître le succès en tant que romancière mais qui au lieu de ça, s’embourbe dans une thèse de doctorat qui ne la passionne guère, d’autant que son directeur de thèse n’est autre que sa mère ! Le monde de l’université m’étant familier et aimant écrire aussi, je me suis tout de suite identifier à cette jeune femme dénommée Sophie. En plus de ça, j’ai aimé son caractère. Elle prend courageusement sa vie en main pour se sortir de son train-train quotidien très ennuyant, au risque de décevoir son entourage.

Ce qui m’amène au deuxième point : l’intrigue. C’est simple, on ne s’ennuie pas ! Pour parvenir à atteindre son rêve, Sophie décide de mener une double vie qui ne sera pas de tout repos. Avec elle on découvre également le monde des feuilletons télé et plus particulièrement l’envers du décor. Au départ, elle est bourrée de préjugés, pour elle ce genre de programme ne vaut pas grand chose et elle ne comprend pas l’engouement qu’il peut y avoir autour ( comme moi ). Puis, petit à petit, elle se prend au jeu et son opinion commence à changer. Et là j’en arrive à mon troisième point : la réflexion et l’humour.

L’univers de la télévision est dépeint avec beaucoup d’humour mais on ne fait pas que rire, on réfléchit aussi. Je me suis surprise à la fin du roman à me demander si finalement, les feuilletons télé, ce n’était pas si mal. Mais bon, pour être franche, je ne suis toujours pas fan des séries françaises. Mais après tout, chacun ses goûts ! En tout cas, en refermant ce livre, j’ai eu un petit pincement au cœur parce que j’en voulais plus ! Et là, en écrivant mon article, que vois-je ? Une suite ! Une bonne excuse pour allonger ma pile de livres à lire ! En attendant, je vous laisse découvrir ce roman des plus sympathiques !

Bonne lecture à tous !


L’auteur : 

Auteur-276x300

Thomas Raphaël a participé à l’écriture de plusieurs séries télévisées. La Vie commence à 20h10 est son premier roman. Le Bonheur commence maintenant est le second.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s