Accueil·Contemporain·Littérature asiatique·Mes chroniques

Love & Pop, Murakami Ryû

« Difficile de trouver une jeune fille de 16 ans qui n’ait pas l’expérience d’un téléphone-club. »

Titre original : Robu & Poppu

Genre : Contemporain

Nationalité : Japonais

Date de publication : 2011

Traduction : Sylvain Cardonnel

Éditeur : Picquier poche

Note :  icones_01149 icones_01149

 


Résumé :

Le roman raconte la journée d’une jeune fille qui, désirant absolument s’offrir une topaze impériale, accepte coup sur coup deux rendez-vous avec des hommes. Mais les rencontres ne vont pas se passer comme elle l’avait prévu.


Mon avis :

 Ce roman est déconcertant, même totalement déroutant. Au départ, j’ai été attiré par le sujet un peu « décalé » à savoir une forme de prostitution propre au Japon. Des lycéennes, par l’intermédiaire de messageries téléphoniques, acceptent des rendez-vous avec des inconnus dans l’unique but de gagner de l’argent afin de s’acheter toutes sortes de produits de grandes marques. Le sujet me paraissait intéressant et son titre m’intriguait. Je me suis donc lancé.

J’ai commencé à le lire et mon intérêt est retombé aussi vite qu’un soufflet dès les premières pages. La première raison est la construction du roman. En effet la particularité de ce roman est que l’auteur introduit dans le fil de la narration, sans aucune séparation, des bribes de conversations, d’émissions de radio ou de télévisions, des litanies de marques, de titres de films ou des paroles de chansons à la mode. Certes, c’est ce qui fait l’originalité de ce livre mais cela m’a énormément gêné dans ma lecture, surtout les longues énumérations de titres de films. On se perd facilement et on se demande le rapport avec l’histoire même si à la fin, on s’y habitue.

La deuxième chose qui m’a déplu c’est la lenteur dans le développement de l’intrigue. Le véritable intérêt du roman n’arrive que vers le milieu du livre. Ensuite les personnages. Des lycéennes superficielles et des hommes quelque peu névrosés avec des comportements plus qu’étranges, rien de très attirant mais ça fonctionne bien avec le style du livre. Je n’ai pas été touché une seule fois, je me suis même ennuyé à plusieurs moments et la fin me semble un peu abstraite dans le sens où l’on ne comprend pas vraiment l’héroïne. Sujet intriguant mais déception dans le traitement et la forme globale. Une grosse déception donc même si j’ai aimé découvrir un peu les travers de la société japonaise.

Bonne lecture !


L’auteur:

Ryû Murakami

Ryū Murakami (Ryūnosuke Murakami), est un écrivain et cinéaste japonais.Après des études aux beaux-arts de Tokyo, Murakami a vécu à Fussa (près d’une base de l’US Army).Un de ses premiers romans, Bleu presque transparent (prix Akutagawa en 1976), vendu au Japon à un million d’exemplaires en six mois, est le récit d’un adolescent ayant pour credo « drug, sex and rock’n’roll ». Ses deux ouvrages suivants sont : Les Bébés de la consigne automatique (1980) et Parasites. En 1998, Avec Miso Soup, il reçoit le prix Yomiuri .
Murakami a aussi été récompensé en tant que cinéaste, ainsi son film le plus connu, « Tokyo décadence », a été primé au festival de Toronto en 1992.
Aujourd’hui, Murakami a écrit une trentaine d’ouvrages. Généralement, l’ambiance qui s’en dégage est sombre, plongeant le lecteur dans une société japonaise anxiogène, composée d’individus isolés, marginaux, sectaires.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Love & Pop, Murakami Ryû »

  1. Etant une dingue de Murakami je suis étonnée par cette critique, qui semble pourtant si bien argumentée que je vais m’en faire ma propre idée et acheter ce livre que je n’avais pas vu passer 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s