Accueil·Dystopie·Fantastique·Mes chroniques

Frozen, de Mélissa de la Cruz et Michael Johnson

« Quelque part dans un monde ravagé par la glace se cache un paradis. Mais pour le trouver, il faut risquer sa vie. »

Frozen

 Genre : Aventures, Dystopie, fantastique
 Nationalité : Etats-Unis
 Traduction : Valérie Le Plouhinec
 Date de publication : 2015
 Éditeur : Albin Michel, collection « Wiz ».

Noteicones_01149 icones_01149 icones_01149  icones_01149

 

 

 

 

 

 


Résumé :

La couverture de Nat ne tient plus qu’à un fil. Bientôt, tout le monde saura qu’elle fait partie des « marqués ». Le casino, où elle officie comme croupière, va découvrir qu’elle a volé des jetons… Sans aucun scrupule, elle fait accuser à sa place un dénommé Wes, joli garçon mais arrogant.  Nat, elle, a déjà détourné le regard : elle a assez d’argent pour quitter cet infâme New Vagas, plongé dans l’ère glaciaire, et rejoindre le Bleu, là où l’air est pur et la mer azur. Là où des renégats comme elle peuvent vivre en paix. Il suffit juste de payer un mercenaire. Mais le passeur, ô surprise, n’est autre que Wes… Après tout, se dit Wes pas rancunier, un voyage dangereux en compagnie d’un jolie fille ne se refuse pas.


Mon avis :

 Je ne peux pas le nier, ce livre est loin de m’avoir laissé de glace. Pourtant au début j’avais quelques appréhensions en lisant le résumé de la quatrième de couverture. J’avais peur notamment qu’une romance prenne le pas sur l’aventure et j’ai été soulagé de voir que non. D’ailleurs, en y repensant, je le trouve un peu éloigné de ce qui se passe réellement, certains détails différent et c’est pour le mieux.

Mise à part ça, j’ai aimé me plonger dans cet univers de glace post-apocalyptique. L’action est omniprésente et pourtant on parvient facilement à se représenter les choses, pas besoin de longues descriptions, quelques mots bien choisis suffisent à nous faire imaginer ce monde à bout de souffle. On n’a pas le temps de s’ennuyer, on veut savoir si cet équipage va parvenir à ses fins. Si ce Bleu mythique existe vraiment. De là, le réel se mélange au fantastique et on découvre des créatures magiques qui, loin d’être une menace, sont là pour rendre son éclat d’antan au monde.

Le personnage de Nat est complexe ce qui la rend intéressante. Elle est une marquée mais pas que ça, elle a « quelque chose » en plus et l’on veut tout comme elle découvrir ce que c’est. Ceux qui l’entoure sont loin d’être inintéressant car chacun d’eux a une histoire que l’on découvre au fur et à mesure avec intérêt. Autre chose qui m’a plu, les citations d’auteurs à chaque début de partie qui s’intègrent parfaitement au récit mais aussi la référence à la chanson  » It’s time » du groupe Imagine dragon qui, selon moi, colle parfaitement. Et puis cette fin ! J’ai hâte de savoir ce qu’il va se passer ensuite, si ce monde meurtri a vraiment une chance de s’en sortir, si ces deux mondes, la glace et le feu peuvent véritablement coexister.

Vous vous en doutez sûrement mais j’ai hâte de connaître la suite des aventures de Nat, Wes et son équipage.

Bonne lecture à tous !

« Fuir ou mourir ! »


L’auteure:

Melissa de La Cruz

En 1985, Melissa de La Cruz arrive aux Etats-Unis à San Francisco pour poursuivre des études en anglais et histoire de l’Art. Elle reçoit son diplôme à l’université de Colombia. Elle commence par être informaticienne avant d’écrire dans des magazines tel que le New York Press, ou Marie-Claire. En 2003, elle déménage pour Los Angeles.  Un an plus tard, Melissa écrit son premier roman pour adolescents, The Au Pairs. Elle a publié de nombreux tels que Un été pour tout changer, Les Vampires de Manhattan et Bloody Valentine.

Un été pour tout changer Les vampires de manhattan Bloody valentine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s