Accueil·Mes chroniques

Love letters to the dead, de Ava Dellaira

« Tout a commencé par une lettre… »

Love letters to the dead

 Genre : Épistolaire,
 Nationalité : Etats-Unis
 Traduction : Philippe Mothe
 Date de publication : 2014
 Éditeur : Michel Lafon

Noteicones_01149 icones_01149 icones_01149

 

 

 

 

 

 


Résumé :

Une simple rédaction demandée par un prof : écrire une lettre à un disparu. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l’adorait. Et qu’il est mort jeune, comme May. Si elle ne rend jamais son devoir, très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres à Amy Winehouse, Heath Ledger… A ces confidents inattendus, elle raconte sa première année de lycée, sa famille décomposée, ses nouveaux amis, son premier amour. Mais avant d’écrire à la seule disparue qui lui tient vraiment à coeur , Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s’est réellement passé, la nuit où May est décédée


Mon avis :

Love letters to the dead est une belle découverte. Néanmoins, dans le fond, rien d’extraordinaire. Pourtant, j’ai été happée par l’histoire et cela est en grande partie grâce à la plume de l’auteur. Ava Dellaira aborde les tourments de l’adolescence et la douleur de la perte d’un être cher avec poésie et une pincée de psychologie. Je me suis très vite attachée à Laurel et j’ai partagé sa tristesse au point que je devenais moi-même triste en refermant ce livre. Même si le fond n’a rien de foncièrement nouveau, la forme elle vous emporte et vous rend addict. On a à cœur de savoir ce secret qu’elle cherche à garder en elle à tout prix. Elle ne veut pas se livrer mais malgré tout, on la découvre petit à petit au fil de ses confidences en même temps qu’elle se découvre. L’aspect épistolaire m’a beaucoup plu et je pense que c’est ce qui permet à l’histoire de ne pas totalement tomber dans le « banal ». Certains des personnages sont plus attachants et intéressants que d’autres mais l’ensemble fonctionne bien. À aucun moment je ne me suis ennuyée et c’est sûrement en partie dû à l’aspect psychologique qui se fait tout en finesse au travers des questionnements de Laurel sur elle-même mais aussi sur la vie des disparus auxquels elle écrit. Chacun d’eux, d’une certaine manière, représentent une blessure qu’elle tente de dissimuler. En se confiant à eux, elle s’en libère petit à petit. En résumé, ce roman n’est pas un coup de cœur en soi mais j’ai découvert un auteur prometteur !

« Le bonheur ne s’acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun de nous le construit à chaque instant de sa vie avec son cœur » (proverbe africain).

Bonne lecture à tous !


L’auteur :

Ava_Dellaira_author_photo

Née à Los Angeles, Ava Dellaira est diplômée à l’Université de Chicago et est titulaire d’un MFA de Iowa Writers’ Workshop.Productrice associée du film événement Le Monde de Charlie (The Perks of Being a Wallflower, 2012) avec Emma Watson et Logan Lerman, elle est également poétesse et écrivain. Love letters to the dead  est son premier roman.

Elle vit actuellement à Santa Monica en Californie.

Site de l’auteur: http://avadellaira.com/

Publicités

4 réflexions au sujet de « Love letters to the dead, de Ava Dellaira »

  1. C’est un peu ça le problème, c’est que l’histoire en elle-même, c’est du « déjà-vu ». Par contre l’auteur a une belle plume, c’est pour ça que je l’ai en partie aimé mais du reste il ne fait pas partie de mes coups de coeur. J’attends de voir ses prochains romans ^^

    J'aime

  2. J’ai le même avis que toi pour l’essentiel (niveau du fond un peu banal mais de la forme originale). Après je n’avais pas trop aimé le fait que Mat soit aussi présente dans les pensées de Laurel ^^’
    Mais je suis d’accord, une auteure à garder à l’oeil !
    (J’aime beaucoup ton blog, sur lequel je suis tombée via Livraddict ^^)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s