Accueil·Dystopie·Mes chroniques·Romance

Chroniques lunaires, tome 1 : Cinder, de Marissa Meyer

« Même dans le futur, les histoires commencent par « Il était une fois… »

Couverture Chroniques Lunaires, tome 1 : Cinder

 Genre : Dystopie, Romance
 Nationalité : Etats-Unis
 Traduction : Guillaume Fournier
 Date de publication : 2013
 Éditeur : PKJ

Noteicones_01149 icones_01149  icones_01149

 

 

 

 

 

 

 


Résumé :

Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing. Une terrible épidémie ravage la population. Depuis la Lune, un peuple sans pitié attend son heure…

Personne n’imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune-fille, simple mécanicienne mi-humaine, mi-cyborg, détient sans le savoir un secret incroyable pour lequel certains seraient prêts à tuer…


Mon avis :

Beaucoup d’avis positifs m’ont donné envie de lire ce livre et je n’ai pas su résister quand l’occasion de l’avoir s’est présentée. Je me suis donc lancée dans sa lecture quelque temps après.

Dans l’ensemble je peux dire que j’ai aimé l’histoire, mais pour moi, le gros point négatif de ce livre est que l’intrigue est prévisible. Certes il s’agit d’une réécriture d’un conte mondialement célèbre et qui a connu bon nombre de réécritures, il est donc difficile « d’innover ». Néanmoins sur certains points, l’auteur a gagné son pari. J’ai grandement apprécié le fait que l’héroïne ne soit pas « parfaite » et qu’elle ait ce petit truc robotique en plus. Mais concernant le prince, lui est un parfait stéréotype de ce que doit être un prince. Dommage, j’aurais peut-être aimé que lui aussi soit un peu différent, mais ça reste à voir car en soit le personnage m’a plu. La belle-mère remplit à merveille son rôle de marâtre détestable ainsi que la sœur, Pearl celui de l’horrible sœur narcissique. De ce point de vue là donc, rien de nouveau, sauf que l’héroïne n’est pas réellement toute seule pour affronter ces deux « monstres », du moins au début. Voilà la petite note de nouveauté qui ne fait pas de mal.

Malgré tout, je n’ai pas été charmé plus que ça par l’univers des Chroniques lunaires même s’il s’agit d’une lecture agréable et fluide qui apporte un petit vent de fraîcheur sur un conte un peu poussiéreux. Je vais sans doutes continuer cette série pour la simple et bonne raison que j’espère être étonnée par la suite des événements, maintenant que le fameux bal est passé. J’attends de voir le deuxième tome pour me faire un avis définitif et savoir si cette série me plaît réellement car pour le moment je suis plutôt mitigé. Affaire à suivre !

Bonne lecture à tous !


L’auteur :

Marissa Meyer vit avec son mari et ses trois chats à Tacoma dans l’état de Washington aux Etats-Unis. Alors qu’elle n’était qu’une enfant, elle est tombée amoureuse des contes de fées, dès la lecture du premier recueil qu’on lui offrit. Marissa adore classer les livres de sa bibliothèque par couleurs. Peut-être est-elle un cyborg comme son héroïne ? Cinder est son premier roman ainsi que le premier tome de la série Chroniques lunaires.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Chroniques lunaires, tome 1 : Cinder, de Marissa Meyer »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s