Accueil·Mes chroniques·Romance

Maybe Someday, de Colleen Hoover

« Quand l’amour en dit d’avantage que la plus belle des chansons… »

Couverture Maybe Someday

 Genre : New Romance
 Nationalité : Etats-Unis
 Traduction : Pauline Vidal
 Date de publication : 2015
 ÉditeurHugo et Compagnie

Noteicones_01149 icones_01149  icones_01149 icones_01149 icones_01149

 

coup-de-coeur

 


Résumé :

Sydney, 22 ans, a tout pour elle : le mec parfait, Hunter, un bel avenir et un superbe appart’ en coloc avec sa meilleure amie. Jusqu’au jour où, grâce à Ridge, son mystérieux voisin musicien, elle tombe de haut : Hunter la trompe dès qu’elle a le dos tourné. Sydney décide alors de tout plaquer. Faute de moyens, elle est hébergée par Ridge. Ensemble ils composent des chansons. Elle vibre lorsqu’il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare. Mais le cœur de Ridge est pris depuis bien longtemps. Pourtant, de son côté, il ne peut ignorer la force silencieuse qui le pousse vers Sydney. Ensemble, ils vont comprendre que les sens ne peuvent jamais trahir le cœur…


Mon avis :

C’est  mon premier roman de Colleen Hoover est… Waooouuuh ! Je me suis pris une belle claque ! Je m’attendais à tous sauf à ça. Pour être tout à fait franche, je m’attendais à une romance un peu niaise et une histoire pas très folichonne en lisant le résumé. Grave erreur ! C’est tout l’inverse. Je me suis laissée littéralement entraîner par l’histoire au point que je l’ai presque dévoré d’une traite ! J’ai tout aimé et le seul petit bémol est qu’il ne soit pas plus long, car oui, j’en veux encore !

Tout d’abord, les personnages. Je me suis tout de suite attachée à eux, notamment à Sydney avec son tempérament à la fois bien trempé et doux. Elle ne se laisse pas démonter et fait preuve de maturité face aux situations. Et Ridge…que dire si ce n’est que je suis envieuse à mort ? Gentil, drôle et compréhensif…est-ce que ça existe vraiment ce genre d’homme ? Je ne crois plus depuis bien longtemps au prince charmant mais là, faut bien reconnaître que notre musicien frôle la perfection. Et, pour une fois, ça ne se fait pas dans le cliché. Le duo qu’il forme avec Sydney est en tout point idéal. Il y a une alchimie indéniable entre eux qui fait rêver (et qui est aussi synonyme de frustration pour les célibataires telles que moi ! hihi). Les autres protagonistes m’ont tout aussi plu et je regrette même que Brennan ne soit pas plus présent. Warren est aussi amusant qu’exaspérant et énervant et Bridgette est le prototype même de la fausse peste. Je n’ai même pas pu détester Maggie. C’est le genre de personnage qui vous inspire à aller de l’avant et qui apporte la petite touche en plus. Autant de personnalités diverses que j’ai aimé suivre et voir évoluer durant ma lecture.

Maintenant, quelques mots sur l’intrigue. L’histoire avance toute seule, sans que l’on ait besoin de tel ou tel événement pour la faire avancer. Bien sûr, il y a des rebondissements et des situations beaucoup plus prenantes que d’autres mais pour autant je n’ai pas ressenti de longueur. La narration à deux voix, d’un côté celle de Sydney et de l’autre celle de Ridge, donne du rythme à la lecture et permet d’avoir deux points de vues et de fait deux fois plus d’émotions ! Par ailleurs, le fait de pouvoir écouter les chansons présentes dans le livre est un gros point positif car on se plonge encore un peu plus dans l’ambiance du roman. La plume de l’auteure n’est pas en reste.  Poétique mais aussi cru à certains moments, le genre d’écriture simple mais efficace.Et dans tout ça, qu’en est-il de la fin ?  D’après moi, elle est comme un feu d’artifice. On arrive au moment que l’on attendait le plus, au sommet des émotions, et c’est sans nul doute la meilleure manière de terminer ce roman.

Vous l’aurez sans doute compris, je suis totalement sous le charme de ce roman qui rejoint la très sélecte liste des coups de coeur. Au départ, je n’étais pas très attirée par la new romance mais Colleen Hoover a sans conteste ouvert une porte dans laquelle je vais m’empresser de m’engouffrer en découvrant notamment ses autres romans (et bien d’autres !).

Et pour finir le mot de la fin : bonne lecture à tous !


L’auteur :

Colleen Hoover

Colleen Hoover est née le 11 Décembre 1979 à Sulphur Springs au Texas. Elle a grandi à Saltillo, Texas, où elle a effectué ses études secondaires (1998). Elle a été diplômée de l’université de commerce Texas A&M en assistance sociale, et elle a ensuite travaillé dans différents emplois d’assistance sociale et d’enseignement jusqu’à ce qu’elle commence sa carrière d’écrivain.
En Novembre 2011, Colleen commence l’écriture de son premier roman Slammed, sans aucune intention de se faire publier. Elle a été inspirée par les paroles « decide what to be and go be it » de la chanson « Head Full of Doubt/Road Full of Promise » du groupe Avett Brothers. Pour cette raison, elle a incorporé les paroles du groupe Avett Brothers tout au long de l’histoire. Après quelques mois, son roman a été évalué et s’est fait attribué 5 étoiles par le grand blogueur de livres Maryse Black. Les ventes ont augmenté rapidement par la suite, et « Slammed » et sa suite « Point of retreat » se sont inscrit dans la liste de New York Times Best Seller. Elle est notamment l’auteure de « Hopeless » et « Maybe someday », tous les deux encensés par la critique.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Maybe Someday, de Colleen Hoover »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s