Accueil·Manga / Bande dessinée·Mes chroniques·Shôjo

Super Darling ! (Tome 1), de Aya Shouoto

Couverture Super Darling, tome 1

Genre : Romance, Shôjo

Nationalité : Japonais

Date de publication : 2015

Traduction : Julie Gerriet

Adaptation graphique: Studio Soleil

Éditeur : Editions Soleil Manga

Note :  icones_01149 icones_01149 icones_01149

 

 


Résumé :

Sakuya Toono n’a jamais été abordée une seule fois dans sa vie, c’est une fille transparente… Alors qu’elle tente au mieux de se faire des amis, un groupe de garçons tous plus beaux les uns que les autres apparaît devant elle ! La voici maintenant entourée de canons, mais elle découvre qu’elle va devoir tous les fréquenter, sans quoi elle subira la malédiction d’un cerisier âgé de 10 000 ans… ?!


Mon avis :

La première chose que j’ai remarqué, ce sont les dessins. Je les trouve juste superbes, typiquement dans le style shôjo. Ensuite, le résumé m’a intrigué : une fille transparente qui se voit « contrainte » de sortir avec plusieurs garçons tous plus beaux les uns que les autres (on va pas la plaindre hein !). Je me suis dit que ça pouvait être intéressant et drôle. Alors oui, c’est drôle, mais ça part aussi dans tout les sens ! D’une scène à l’autre, il se passe tout un tas de choses et parfois on s’y perd un peu (mais très légèrement). D’un autre côté, ça va bien avec l’ambiance général et l’idée que la vie de Sakuya va être totalement chamboulée, donc pour le coup ce n’est pas vraiment un mauvais point. Au moins, on ne s’ennuie pas !

Ensuite, le personnage de Sakuya est attachant et triste à la fois. Le début du manga montre qu’il n’est pas toujours évident de se faire remarquer et l’on comprend pourquoi elle fait ce souhait sous le cerisier. Je suis curieuse de voir comment elle va évoluer, d’autant plus qu’elle n’a que 13 ans. Du côté des garçons, j’aime l’idée que l’on découvre tour à tour leur histoire, pourquoi ils sont arrivés dans le lycée et leurs motivations vis-à-vis de Sakuya. Chacun d’eux a une personnalité bien défini et quelque peu extravagante (comme ce manga dans l’ensemble). D’ailleurs, leur arrivée est des plus…rocambolesque ! On ne sait pas vraiment d’où ils sortent, mais ils sont là, d’un coup pour déclarer leur flamme…Quand je vous dis que c’est un joyeux brouhaha je ne mens pas !

Mine de rien, malgré toute cette effervescence, il manque un petit quelque chose. J’attends de voir le prochain tome, en espérant qu’il soit un peu moins « extravagant » mais rien n’est moins sûr.

En attendant le second tome, je vous souhaite une bonne lecture à tous !

Afficher l'image d'origine


L’auteur :

Aya Shouoto est une grande mangaka qui fait au moins un manga par an. Elle fait du doujin work, la plupart du temps des yaoi.
Elle est du groupe sanguin O et a pour signe le capricorne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s