Accueil·Contemporain·Mes chroniques·Romance

Eleanor & Park, de Rainbow Rowell

« Il n’essayait plus de la faire revenir. Elle revenait seulement quand elle en avait envie, dans des rêves, des mensonges et des déjà-vu délabrés. »

Couverture Eleanor & Park

 Genre : Romance, Contemporain
 Nationalité : Etats-Unis
 Traduction : Juliette Paquereau
 Date de publication : 2015
 ÉditeurPKJ

Noteicones_01149 icones_01149  icones_01149 icones_01149 icones_01149

coup-de-coeur


Résumé :

1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths… Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.


Mon avis :

Parfois, quand on vient de terminer un livre, on est tellement transporté qu’on a du mal à dire ce que l’on a aimé ou pas. Tout simplement parce qu’on a aimé, vraiment aimé, et qu’on à la sensation que c’est tout ce qui compte, qu’aucun mot ne pourra décrire ce qu’on ressent. C’est précisément mon cas au moment où j’écris ses lignes. Je viens de le refermer mais je ne parviens pas à m’en détacher. Je crois que je suis bel et bien tombée radicalement amoureuse de ce roman. C’est même certain. Totalement sûr. La preuve, j’en veux encore.

Pourquoi Eleanor & Park cause tant d’engouement ? Pour la simple et bonne raison que, comme le dit très justement John Green : « Eleanor and Park me rappelle ce qu’est être fou amoureux d’une fille et fou amoureux d’un livre !« . C’est le genre d’histoire d’amour qui vous donne envie de tomber amoureux et de façon insouciante, seulement guidé par vos sentiments. Qu’il soit question d’Eleanor ou de Park, les deux m’ont touché. Ils semblent à première vue à l’opposé l’un de l’autre mais ce n’est qu’en apparence. Et c’est ça qui est bien. Ils vont au-delà des apparences et des préjugés malgré les hésitations. Ils apprennent à s’apprivoiser l’un l’autre, tout en douceur. Et par dessus tout, ils sont comme n’importe qui, pas idéalisés mais réalistes, portant l’un et l’autre des blessures qu’ils tentent de cacher aux autres.

Mais, il n’est pas uniquement question de premier amour. Derrière cette douceur apparente se cache des choses graves, plus dures mais qui ne prennent pas le pas sur l’histoire. Rien n’est dit clairement, tout est suggéré. Rainbow Rowell nous fait rêver tout en nous rappelant que la réalité n’est pas toujours gai. Cette histoire, qui pourrait ressembler à beaucoup d’autres, se distingue par sa double narration, avec d’un côté le point de vue d’Eleanor et de l’autre celui de Park. L’alternance entre ses deux protagonistes est très certainement ce qui rend cette histoire si particulière et qui empêche le lecteur de se lasser. Je me suis laissée guider tranquillement jusqu’à la fin, sans ressentir la moindre lenteur, toujours désireuse d’en avoir plus. Mais cette fin ! Légèrement cruelle à mon goût car quelque peu frustrante mais en même temps parfaite, totalement en adéquation avec l’ambiance du roman. Une autre fin aurait sûrement rendu cette histoire banale.

Je crois qu’il est inutile de vous dire qu’il s’agit pour moi d’un gros coup de coeur, car vous l’aurez très certainement deviné, mais je prends plaisir à le souligner. Ce roman est à dévorer, sans contre-indications, car il fait du bien. Un petit souffle d’air frais que l’on respire à plein poumon et que l’on savoure encore après lorsqu’on y repense.

Maintenant que tout est dit, je vous souhaite une bonne lecture à tous !


L’auteur :

Rainbow Rowell

Rainbow Rowell travaille en tant que rédactrice au journal Omaha World-Herald, basé à Omaha dans le Nebraska, où elle vit avec son mari et ses deux enfants.  Elle est diplômée en journalisme à l’Université de Nebraska-Lincoln en 1995. Attachement (Attachments, 2012) est son premier roman.

Son blog: http://rainbowrowell.com/blog/

Publicités

3 réflexions au sujet de « Eleanor & Park, de Rainbow Rowell »

  1. Bonjour,
    je met permet de te laisser un petit commentaire après en avoir mis sur ton facebook…
    Ce n’est pas du tout le genre de roman que je chronique par contre pour en lire pour se détendre ou pour lire autre chose je pense que je vais retenir le nom de roman.
    Le résumé a l’air vraiment sympa et j’aime beaucoup le fait que ce soit une histoire qui puisse être très réaliste.
    Ton avis a fini de me convaincre !
    Merci pour cette découverte 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Pour moi aussi, ce a été un véritable coup de cœur. La fin m’a déçue, mais je pense comme toi, que c’est une fin en accord avec le livre et qu’une autre fin aurait rendue l’histoire moins crédible 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s