Accueil·Fantastique·Fantasy·Mes chroniques

Nouvelles d’un myrien, tome 3 : Témérité, de Sandra Moyon

« Si vous aviez la possibilité de changer tout le cours de votre destin, le feriez-vous ? »

Couverture Nouvelles d'un Myrien, tome 3 : Témérité

 Genre : Fantasy
 Nationalité : France
 Date de publication : 2014
 ÉditeurValentina

Noteicones_01149 icones_01149  icones_01149 icones_01149

 

 

 

 

 

 

 


Résumé :

J’étais loin. Loin de ma vie, de ma famille, de mon chez-moi, de mes croyances et certitudes. Mon existence s’était continuellement résumée à une unique condition : la servitude, et cet état de fait était inscrit dans mon corps, mon esprit ainsi que mon histoire. Une part de moi avait toujours renié tout ce qui m’a défini, hier comme aujourd’hui, mais on ne peut combattre ce que d’autres ont incrusté dans la chair et dans l’âme de leurs victimes. Pourtant, le cours des évènements m’avait récemment appris que rien n’était définitivement figé. J’en étais arrivé au point où tout me semblait possible et inatteignable à la fois. La contradiction était telle, que je ne savais plus quel comportement adopter, ni même comment penser. La seule chose que je savais, c’était que, désormais, plus rien ne serait comme avant… Luhan


Mon avis :

Cette chronique ne peut débuter sans que je ne remercie, une fois de plus, les éditions Valentina et l’auteure Sandra Moyon, ainsi que Livraddict, de m’offrir une nouvelle fois l’opportunité de poursuivre la découverte des aventures du jeune Luhan. Un grand merci donc, d’autant que je me faisais une joie de continuer cette aventure !

Et je n’ai pas été déçue même si je suis un peu moins enthousiaste que la dernière fois (mais de très peu !). Une chose est sûr, Luhan est un personnage toujours aussi attachant et qui ne cesse d’évoluer, dans le bon sens. D’ailleurs, on ne ressent pas véritablement qu’il n’a que 14 ans car il y a beaucoup de maturité en lui, notamment à cause de sa condition d’esclave. Par ailleurs, j’ai aimé découvrir de nouveaux personnages, qu’ils soient bons ou mauvais, mais surtout de voir évoluer la relation entre Luhan et Lynn. Il y a une belle alchimie entre eux qui ne faiblit pas un seul instant. De même, je suis curieuse d’en apprendre un peu plus sur Jude. Il y a beaucoup de mystères autour d’elle et ma curiosité n’en ai que plus grande.

En parlant de mystère, même si certaines zones d’ombres sont dévoilées, plus on avance dans cette histoire et plus on se pose de questions et très peu d’entres-elles trouvent un début de réponse. Mais, loin d’être un point négatif, au contraire, cela attise notre curiosité (la mienne en tout cas très certainement !). J’imagine que le prochain tome sera encore plus riche de révélations que ce dernier et j’ai hâte de les découvrir !.Néanmoins, parmi l’une des révélations de ce tome, l’une d’elle m’a un peu « choquée » quand je me suis souvenue de l’âge des personnages mais elle reste néanmoins en accord avec l’ambiance du livre et le thème de l’esclavage. Malgré ce petit point noir, le fait que l’on découvre un peu plus l’univers magique au sein de la cité royale m’a beaucoup plu, en particulier en ce qui concerne les créatures. J’espère vraiment que cet univers magique sera encore plus développé dans la suite car c’est sans contexte l’aspect qui me séduit le plus. L’intrigue, quant à elle, est surprenante, surtout vers la fin de ce tome où les événements s’enchaînent et prennent une tourne assez inattendue. En fait, le petit point négatif est, selon moi, que cette intrigue joue un peu les montagnes russes. J’ai trouvé certains passages un peu longs tandis que d’autres m’ont totalement happé. J’ai d’ailleurs préféré la seconde partie du livre. Toutefois, ce petit bémol n’entache en rien mon enthousiasme face à cette saga. Pour moi, elle apporte véritablement autre chose et est bien différente de ce que l’on a l’habitude de voir ces derniers temps.

Nouvelles d’un myrien mérite d’être connu par les amoureux de fantasy et j’espère vivement pouvoir découvrir la suite (et la fin ?) des aventures de ce jeune myrien sur qui le destin de tout un peuple repose.

En attendant ce dénouement tant attendu, je vous souhaite à tous une bonne lecture !


L’auteur :

Sandra Moyon

Sandra Moyon est étudiante en psycho-criminologie et passionnée de lecture fantasy, d’écriture et de cinéma.
Elle est auteur de Harmonia – la société des mages, Livre 1 : L’apprenti Elven (2011, Éditions MB) et de la saga Nouvelles d’un Myrien, dont les tome 1 à 3 sont édités aux Éditions Valentina.

Sa page facebook : ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s