Accueil·Dystopie·Mes chroniques·Science-fiction

Divergente, de Veronica Roth

« Différente. Déterminée. Dangereuse. »

 

Couverture Divergent / Divergente / Divergence, tome 1

 Genre : Dystopie, Science-fiction
 Nationalité : Etats-Unis
 Traduction : Anne Delcourt
 Date de publication : 2011
 ÉditeurNathan

Noteicones_01149 icones_01149  icones_01149 icones_01149

 

 

 

 

 

 


Résumé :

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant. Elle est divergente.Ce secret peut la sauver ou la tuer.


Mon avis :

Pour le coup, je l’avoues, j’ai un petit train de retard. Cela fait un petit moment déjà que je veux lire cette saga. Malheureusement, j’ai fait l’erreur de voir l’adaptation cinématographique avant de lire l’oeuvre originale. Du coup, je n’ai pas eu de surprises au cours de ma lecture et je me dis que je suis peut-être passée à côté d’un coup de coeur. Peut-être. Et pour couronner le tout, des âmes mal attentionnées mon spolier la toute fin. De quoi refroidir légèrement et repousser à plus tard ma lecture. Mais finalement, j’ai décidé de m’y mettre et force est d’avouer que j’ai réellement apprécier ce premier tome.

Même si je connaissais dans les grandes ligne l’histoire et ses rebondissements, je me suis tout de même laissée entraîner par le rythme du livre. À aucun moment je me suis dit : « Bon, ça je connais, vivement la suite ». Non, au contraire, j’ai aimé redécouvrir ce que je savais déjà mais cette fois d’après la vraie histoire, telle que Veronica Roth l’a écrite. Un livre apporte toujours plus qu’un film, d’après moi, et j’ai indéniablement préféré le livre à l’adaptation. Tout les événements s’enchaînent de façon fluide, on ne s’ennuie pas une seule seconde. Je l’ai quasiment dévoré en une journée alors que je pensais le lire pas bribes.

Si on met de côté l’intrigue, j’ai aussi bien accroché avec les personnages mais un peu plus avec Tobias qu’avec Tris. Mais de peu car les deux sont tout aussi intéressants l’un que l’autre. Tris est une jeune fille frêle qui va petit à petit prendre sa vie en main et découvrir ce qu’est le courage. Tobias lui est un garçon mystérieux qui sait parfaitement cacher ses émotions et faire preuve de sang froid. Le duo fonctionne bien et la romance se fait tout en douceur sans que cela empiète sur l’intrigue. Un bon point. Je n’ai pas véritablement accroché aux autres et le sort de certains m’a laissé indifférente puisque je le connaissais déjà. Et c’est ce que je regrette mais qui me conforte aussi dans l’idée que je préfère largement lire un livre avant de voir son adaptation. C’est la raison pour laquelle je vais m’empresser de lire la suite pour ensuite voir le film. Peut-être que le second tome sera alors un coup de coeur ?

La réponse dans une prochaine chronique, mais avant ça, je vous souhaite une bonne lecture à tous !


L’auteure :

Afficher l'image d'origine

Veronica Roth a 22 ans lorsqu’elle publie Divergente. C’est son premier roman, qu’elle écrit pendant ses études à Northwestern University. Alors étudiante en Écriture créative, elle préférait souvent se plonger dans les aventures de Tris plutôt que de faire ses devoirs… Elle est aujourd’hui écrivain et vit dans les environs de Chicago. Sa série Divergente fait partie de la liste des best-sellers du New-York Times.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Divergente, de Veronica Roth »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s