Accueil·Fantasy·Mes chroniques

Log Horizon, de Mamare Touno

« Devant lui s’étendait Akihabara – Akiba pour les habitués – la plus vaste zone urbaine des serveurs japonais de Elder Tale.« 

 

Couverture Log Horizon (roman), tome 1

 Genre : Fantasy
 Nationalité : Japon
 Traduction : Rémi Buquet
 Date de publication : 2015
 ÉditeurOfelbe

Illustrations : Kazuhiro Hara

Noteicones_01149 icones_01149  icones_01149 icones_01149 icones_01149

 

coup-de-coeur

 


Résumé :

Elder Tale est le jeu en ligne qui rassemble le plus grand nombre de joueurs dans un monde où la nature a repris ses droits. Mais lors de la sortie de sa douzième extension, tous ceux qui s’étaient connectés se retrouvent prisonniers du jeu.

Ignorant comment ils sont arrivés là et s’ils pourront en sortir un jour, beaucoup perdent la volonté d’avancer.

Mais Shiroe, un des joueurs les plus connus et les plus respectés du jeu refuse d’abandonner. Aidé de ses compagnons Akatsuki et Naotsugu, il va tenter de convaincre les « Aventuriers » de ne pas se laisser abattre et de bâtir une nouvelle société dans ce monde virtuel qui est maintenant le leur.


Mon avis :

Je me dois, avant de vous parler de ce light novel, de remercier les Éditions Ofelbe ainsi que Livraddict pour ce partenariat qui m’a permis de découvrir une vraie pépite ! Un grand merci !

Et oui, ça ne fait pas l’ombre d’un doute, j’ai littéralement craqué pour ce roman. C’est un délicieux mélange entre manga et littérature que je me suis empressée de dévorer jusqu’à la dernière ligne ! Mais un light novel concrètement, qu’est-ce que sait ? Un light novel est un type de roman japonais destiné à un public de jeunes adultes. Ces œuvres ne dépassent généralement pas 40 à 50 000 mots, et sont le plus souvent garnies d’illustrations. Tout comme les mangas, les light novels sont généralement d’abord sérialisés par chapitres dans un magazine avant d’être regroupés et vendus au format Bunkobon. (Définition du web).

Maintenant que les choses sont un peu plus claires, venant en à l’objet de cette chronique. Tout d’abord, il faut le dire, ce livre est beau (mais ce n’est que mon avis). J’aime beaucoup la couverture, que se soit au niveau des nuances de couleurs ou les dessins. Kazuhiro Hara a un très beau coup de crayon et c’est encore plus saisissant lorsque l’on voit les illustrations en couleurs présentent au début et à la fin du roman. Elles sont justes sublimes d’après moi et c’est un petit bonus par rapport aux illustrations que l’on découvrent tout au long du roman qui elles sont en noir et blanc (mais toutes aussi belles !). Mais l’aspect que j’ai le plus apprécié dans ce livre est le fait que les personnages sont représentés un à un. En plus de découvrir leur apparence, on en apprend un peu plus sur leur équipement. Étant une ancienne joueuse de MMORPG (que ceux qui connaissent Dofus lèvent la main !), ces descriptions m’ont rappelé des souvenirs et c’est peut-être la raison pour laquelle je me suis autant plongée dans cette histoire et ce dès le début. Qui, en tant que joueurs, ne sait jamais imaginer vivre dans un jeu vidéo ?

Pour en venir à l’intrigue, j’ai été agréablement surprise. Je craignais que l’histoire ne soit qu’une succession un peu lourde de combats mais c’est tout l’inverse. Certes, il y a des combats mais il n’y a pas que ça ! . Mais ce qui m’a le plus charmé au cours de ma lecture, c’est le fait que Mamare Touno a su faire évoluer son personnage principal sans pour autant que toute l’histoire soit concentrée sur lui. En effet, le point de vue de Shiroe n’est pas le seul abordé, on passe du point de vue  d’un personnage à un autre à plusieurs reprises et ce de façon fluide. On les découvre ainsi au fur et à mesure selon plusieurs points de vues et je pense que c’est grâce à ça que l’on peut s’attacher à tous ces personnages, sans exception (même si j’ai un petit faible pour Nyanta). Car oui, il y a beaucoup de personnages, mais cela ne pose de pas de problème, au contraire ! À chaque fois qu’un nouveau personnage apparaît, c’est l’occasion d’en apprendre plus sur le jeu et sur les différentes classes, les possibilités qu’offrait le jeu etc. On découvre énormément de choses car l’auteur a su mêler à son récit des explications sur le jeu sans que cela ne gêne la lecture, même s’il y a quelques petites répétitions au début mais cela se ressent moins dans la seconde partie. On est face à un « double récit », si je puis dire, qui nous fait découvrir à la fois un jeu (auquel on a vraiment envie de jouer pour le coup, en tout cas moi c’est certain) tout en nous racontant l’histoire de joueurs qui se retrouvent dans un monde nouveau sans savoir s’ils pourront en sortir un jour et où tout est à bâtir. Et Ce petit cocktail fonctionne à merveille.

Je me suis délectée tout au long de ma lecture. J’ai eu le plaisir des yeux avec les illustrations, le plaisir de lire un récit passionnant qui aborde plusieurs thèmes comme l’amitié, la politique ou encore le courage, et celui de me remémorer mes propres parties de jeu avec ce petit sentiment de nostalgie pas du tout déplaisant. Enfin tout ça pour dire que je suis ravie de ma lecture et que je me jetterai très probablement sur le prochain tome (au diable les réticences de mon porte-monnaie !) car j’ai vraiment hâte de découvrir les prochaines aventures des héros de Log Horizon. Mais il y a aussi de fortes chances pour que je lise d’autres light novels car j’ai vraiment accroché à ce genre !

Encore merci aux Éditions Ofelbe et à Livraddict !

Sur ce, je vous souhaite à tous et à toutes une bonne lecture et  à très vite pour une prochaine chronique !


L’auteur :

Afficher l'image d'origine

Mamare Touno (橙乃 ままれ) est un écrivain japonais. Il a commencé sa carrière sur 2chan sous le pseudonyme Marmalade Sand.
Il est l’auteur du Light Novel Log Horizon, commencé en 2011 et toujours en cours (10 tomes).

Publicités

2 réflexions au sujet de « Log Horizon, de Mamare Touno »

    1. Le second tome vient tout juste de sortir, je me fais violence pour ne pas l’acheter car je dois faire diminuer ma PAL mais c’est sûr et certain qu’il va finir par rejoindre a bibliothèque =P

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s