Accueil·Mes chroniques·Science-fiction

Phobos, tome 2, de Victor Dixen

 « Ils croyaient maîtriser leur destin. Elle croyait maîtriser ses sentiments. Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier. »

 

phobos-deux

Genre : Science-fiction
Nationalité : Français
Date de publication : 2015
Éditeur : Robert Laffon

Note :  icones_01149 icones_01149 icones_01149 icones_01149

 

 

 


Résumé :

Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d’avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées. En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour. Elle pensait pouvoir ouvrir son coeur sans danger. En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.


Mon avis :

Il faut bien l’avouer, j’ai été un peu moins emballée par ce second tome. Mais très légèrement car je continue de penser que Victor Dixen est une sorte de génie.

Mon attachement pour les personnages s’est confirmé dans ce second tome, d’autant plus que certains d’entre-eux apparaissent un peu plus sombre dans cette suite. Le vernis de la perfection se craquelle pour laisser entrevoir  les imperfections ce qui les rend encore plus humains et profonds. Et en prime, certains secrets sont révélés, et pas des moindres ! Et comme avec le premier tome, je suis frustrée de ne pas en apprendre encore plus sur d’autres personnages. Mais j’imagine que ma soif d’en apprendre davantage sera légèrement étanchée par la suite. Je dis légèrement car j’imagine bien que ce cher auteur qu’est Victor Dixen va prendre un malin plaisir à disséminer de ci de là les informations tant désirée. Je regrette aussi qu’Andrew et Harmony soient si peu présents dans ce tome mais, d’un autre côté, un autre personnage entre en scène et il est des plus intrigants. J’ai le sentiment qu’il peut étonner et une hypothèse un peu folle a germé dans mon esprit, mais je n’en dis pas plus ! Serena est égale à elle-même et reste toujours aussi captivante. J’ai hâte de voir jusqu’où elle peut aller.

En réalité, le problème ne vient pas des personnages mais plutôt du déroulement de l’intrigue. Pendant une bonne partie du roman, j’ai eu un peu l’impression de tourner en rond malgré quelques révélations. Au file de ma lecture, j’ai également eu peur que la romance ne devienne un peu trop « guimauve ». Mais c’était sans compter sur le tour de maître de Victor Dixen qui a fait basculer la balance du bon côté grâce à une fin détonante et bourrée de suspense. Du coup, retour à la frustration et au désir de découvrir la suite. Une chose aussi que j’ai oublié de dire dans ma précédente chronique est que les illustrations apportent un véritable plus d’après moi. Avec tout ce jargon spatial, on peut avoir tendance à vite se perdre, voire même à se lasser, mais le fait de pouvoir visualiser les  choses annihile cet éventuel petit bémol. Et puis, cela prête encore plus à rêver, en tout cas pour moi. En somme, ce n’est pas une déception, juste une petite baisse de régime dans mon enthousiasme. Peut-être que celui-ci va remonter en flèche avec le troisième tome ?  Dans tous les cas, une fois de plus, Victor Dixen m’a transporté au-delà des nuages, à des millions de kilomètres de la terre et j’espère que ce voyage ne va pas s’arrêter de sitôt.

En attendant de pouvoir retrouver les habitants de New Eden, je vous souhaite à tous et à toutes une bonne lecture !

Bises à vous mes petits bouquineurs !


Autres romans de l’auteur :

  • Tambours dans la nuit
  • Le Cas de Jack Spark (4 tomes)
  • Animale (2 tomes et 1 Prélude, en cours)
Publicités

4 réflexions au sujet de « Phobos, tome 2, de Victor Dixen »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s