Accueil·Dystopie·Mes chroniques·Science-fiction

Le Pays des contes, tome 1: Le Sortilège perdu, de Chris Colfer

« Il se jeta par terre pour essayer d’attraper le pied de sa soeur avant qu’elle ne disparaisse complètement, mais c’était trop tard. Alex était tombée dans Le Pays des contes.« 

 

Couverture Le pays des contes, tome 1 : Le sortilège perdu

 Genre : Fantastique
 Nationalité : Etats-Unis
 Traduction : Yan Brailowsky
 Date de publication : 2013
 ÉditeurMichel Lafon

Noteicones_01149 icones_01149  icones_01149 icones_01149

 

 

 

 

 

 


Résumé :

Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout.Et pour cause !Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.


Mon avis :

Ce roman m’intriguait beaucoup et lorsque le Cold Winter Challenge demandait dans ses consignes de lire une réécriture de contes, je me suis dit que c’était l’occasion (et le bon prétexte) pour le découvrir. Il faut dire qu’il n’est pas passé inaperçu au sein de la blogosphère littéraire et à force de le voir un peu partout, fatalement, j’ai eu envie de voir s’il était véritablement un de ces romans à ne pas rater. Je ne regrette pas de l’avoir lu mais je dois bien admettre que je sors un peu mitigé de ma lecture.

Au tout début, j’ai beaucoup aimé le fait que l’auteur face allusion au fait que les contes ne se déroulent pas comme dans un Disney. Du coup, je crois que je m’attendais à tout autre chose qu’à l’histoire proposée par Chris Colfer, même si celle-ci ne m’a pas déplu . D’ailleurs, je trouve que l’histoire est très prévisible et que certains épisodes sont trop rapides. Certes, il y a beaucoup d’action et je ne me suis pas ennuyée une seconde durant ma lecture, mais j’ai eu un peu l’impression que l’intrigue se déroulait de façon inégale. Du coup, certains passages me sont apparus comme un peu moins intéressants et attrayants. En revanche, j’ai adoré la fin car on n’est plus uniquement concentré sur le duo des jumeaux mais sur les autres protagonistes. De même, les passages avec la Méchante Reine sont trop courts à mon goût, j’aurais aimé en avoir plus.

Ce qui m’en fait venir maintenant à aborder le sujet des personnages. Vous dire que je me suis vraiment attachée aux personnages serait un mensonge. Je les ai apprécié, mais sans plus. Conner est un garçon amusant et courageux tandis que sa soeur est une jeune fille intelligente et passionnée. Ce duo est loin d’être ennuyeux, j’ai souri plus d’une fois face à leurs chamailleries, mais je n’ai pas plus accroché que ça, et je doute que cela ait quelque chose à voir avec leur jeune âge. En réalité, le seul personnage qui m’a réellement touché est celui de la Méchante reine. Son histoire, en plus d’être une version originale et émouvante, est selon moi la plus intéressante. Pour le reste, je ne sais trop quoi en penser, j’ai aimé le fait d’avoir un aperçu de l’après « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » mais je n’ai pas été transportée. J’ai cette petite partie de moi qui pense qu’il manque un petit quelque chose que je ne saurais dire ou décrire. Par contre, j’aime beaucoup le visuel du livre et encore plus la carte du royaume qui se trouve au début et à la fin du livre. Un excellent moyen de se repérer et de visualiser un peu mieux ce pays fantastique.

Malgré les petits bémols, je n’ai pas non plus boudé mon plaisir. Redécouvrir ces contes a été un moment agréable et je crois, sans trop en douter, que je prendrais plaisir à poursuivre les aventures de Conner et Alex au Pays des contes.

En attendant de plonger à nouveaux dans cet autre monde, je vous souhaite à tous et à toutes une bonne lecture !

Bises à vous mes petits bouquineurs !

Tous droits réservés. Reproduction interdite.
Tous droits réservés.

 

 

 

 

 

 

 


L’auteur :

Afficher l'image d'origine

Chris Colfer est un auteur récompensé par un Golden Globe pour son rôle de Kurt Hummel dans la série Glee. Le Time Magasine l’a élu parmi les 100 personnes les plus influentes au monde. Le Pays des contes, son premier roman, est devenu un phénomène d’édition.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le Pays des contes, tome 1: Le Sortilège perdu, de Chris Colfer »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s