Accueil·Mes chroniques·Romance

Did I mention I love you ?, de Estelle Maskame

« Rien ne sera plus comme avant…« 

 

Couverture Did I Mention I Love You ?, tome 1

Genre : Romance
 Nationalité : Ecosse
 Date de publication : 2016
 Éditeur : PKJ

Traduction : Maud Ortalda

Noteicones_01149 icones_01149  icones_01149

 

 

 

 

 


Résumé :

Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent…

Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.


Mon avis :

Une fois de plus, je vais aller à contre-sens de l’engouement général et démystifier un roman, mais après, les goûts et les couleurs… ça se contrôle pas. Pourtant, j’avais bon espoir avec ce roman. L’idée de départ m’avait plu de part son originalité et j’avais hâte de voir comment le sujet de « l’amour interdit » allait être traité par l’auteure. Malheureusement, mes bons sentiments se sont effilochés au fil de ma lecture.

Pour commencer, les personnages. Malgré ma bonne volonté, je n’ai pas réussi à m’attacher à eux. Il n’y a pas eu le déclic même si je ne les ai pas détesté pour autant. Le problème vient avant tout du fait que je n’ai pas réussi à cerner Eden et ce, jusqu’à la fin. Tyler lui est un personnage intéressant, quelque peu mystérieux et décalé, dans l’extrême tout en étant vulnérable mais je n’ai pas été plus intriguée que ça. Tiffani, Rachael et Meghan n’ont pas eu un plus grand intérêt à mes yeux. Le seul protagoniste qui m’a vraiment plu est Dean alors qu’il est peu présent.

Maintenant, l’intrigue. Je ne peux pas dire qu’elle m’ait transportée. Dans l’ensemble, il ne se passe pas grand chose et je me suis même ennuyée vers la fin. L’ensemble est irrégulier d’après moi et certains passages auraient mérité d’être plus approfondi, notamment la relation entre Eden et son père. Mais, je crois que ce qui m’a le plus dérangé c’est la surenchère sur l’amour interdit d’Eden et Tyler. Au bout d’un moment, je m’en suis lassée et mon intérêt pour leur histoire a décliné. Il faut dire aussi que je suis assez exigeante dès qu’il s’agit de romance. Soit ça passe, soit ça casse. Si je ressens une forme d’alchimie entre les deux personnages, le tour est joué, j’accroche, mais à l’inverse, si les sentiments semblent un peu tomber de nulle part, je décroche. Et c’est le cas ici. D’ailleurs, la fin m’a laissé de marbre, je me suis même forcée à lire l’épilogue, ce que je regrette après coup car il est de trop selon moi.

Du coup, il y a peu de chances pour que je poursuive cette trilogie, ce qui est dommage car j’ai apprécié le style de l’auteure. Après, ne jamais dire jamais car ce n’est pas non plus un roman désagréable. Un jour peut-être ?

 

Sur cette note, je vous dis bonne lecture à tous et à bientôt pour une nouvelle chronique !

Bisous à vous mes petits bouquineurs !

Tous droits réservés. Reproduction interdite.
Tous droits réservés.

 

 

 

 

 

 

 


L’auteur :

Estelle Maskame

Estelle Maskame est l’auteure écossaise de la trilogie Dimily. Elle commença à l’écrire à 13 ans, la termina à 16 et la publia à 18 ans. C’est une dévoreuse de livres et une fan inconditionnelle de romans.

Site : http://www.estellemaskame.com/

Publicités

3 réflexions au sujet de « Did I mention I love you ?, de Estelle Maskame »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s