Accueil·Autobigraphie·Mes chroniques

Je voulais juste vivre, de Yeonmi Park

« Voici mon histoire, celle des choix que j’ai faits afin de vivre »

 

Couverture Je voulais juste vivre

Genre : Témoignage, Autobiographie
 Nationalité : Corée, Anglais
 Date de publication : 2016
 Éditeur : Kero

TraductionMaryanne Vollers , Séverine Quelet

Noteicones_01149 icones_01149  icones_01149 icones_01149 icones_01149

 

coup-de-coeur

 

 

 

 

 

 


Résumé :

Yeonmi a 13 ans, sa courte vie est déjà marquée par le désespoir. Elle n’a qu’une solution : fuir son pays, la Corée du Nord. Elle ne se doute pas que le chemin vers la liberté va l’entraîner en enfer…

Après des années de privations et de harcèlement, par une nuit glaciale, Yeonmi, 13 ans, et sa mère, réussissent à traverser le fleuve Yalu qui marque la frontière entre la Corée du Nord et la Chine. Elles laissent derrière elles leur pays natal et ses horreurs : la faim, la délation constante et surtout une répression impitoyable et le risque permanent d’être exécutées pour la moindre infraction. Mais leur joie n’est que de courte durée. Rien ne les a préparées à ce qui les attend entre les mains des passeurs. Après plusieurs années d’épreuves inhumaines et un périple à travers la Chine et la Mongolie, Yeonmi atteint finalement la Corée du Sud.

À 22 ans, Yeonmi est désormais une combattante : c’est l’une des plus influentes dissidentes nord-coréennes et une activiste reconnue des droits de l’homme.


Mon avis :

Il y a quelques temps déjà, je suis tombée par hasard sur une vidéo de conférence dans laquelle apparaissait Yeonmi Park. Devant cette vidéo, je n’ai pu retenir mes larmes et j’ai appris encore un peu plus tard qu’elle avait écrit ses mémoires. Dès lors, je me suis dit qu’il fallait que je lise son livre. Par chance, j’ai pu l’emprunter à la médiathèque et j’ai ainsi pu commencer ma lecture.

Que dire si ce n’est que les larmes ont été à nouveau au rendez-vous. D’ordinaire, je lis très peu de témoignage, mais j’ai tout de suite était attirée par celui-ci. Je voulais en connaître plus sur cette jeune femme et son histoire. Je n’ai pas été déçue. Son récit est bouleversant et terriblement touchant. Impossible de rester impassible face à cette quête de liberté qui a conduit Yeonmi Park et sa famille à traverser de terribles épreuves. Au début, j’ai eu un peu de mal à me plonger dans ma lecture à cause de l’aspect un peu linéaire du récit mais, petit à petit, j’ai pris goût à ma lecture. On apprend énormément de choses sur les conditions de vie en Corée du Nord et des manipulations effectuées par la dictature des Kim. Et parfois, on a du mal à croire ce qu’on lit tellement cela semble irréel. Certains passages font froid dans le dos, le cœur se serre et on se répète sans cesse que c’est impossible, insensé. Comment peut-on vivre dans de telles conditions au XXI e siècle ? La souffrance qui se dégage tout au long de ce récit est bouleversante et on admire le courage dont à fait preuve Yeonmi face à tant d’épreuves. Malgré son jeune âge, elle fait preuve d’une force incroyable et d’une maturité déconcertante. J’admire cette jeune femme et sa soif de liberté inébranlable. On relativise beaucoup en lisant cette autobiographie. On apprend à ouvrir les yeux et à reconsidérer nos opinions, à revoir nos préjugés. Je ne peux vous en dire plus car je ne veux pas dévoiler ne serait-ce qu’une ligne de cette histoire, elle mérite d’être découverte pleinement.

La seule chose que je peux rajouter est que j’ai apprécié la présence de la carte au début du roman, qui permet de suivre l’itinéraire de Yeonmi mais également le découpage des parties, chaque partie étant consacré à un pays. Il n’y a pas que la Corée du Nord qui est abordée dans ce récit, la Chine, la Mongolie et la Corée du Sud ont aussi leur place. Je me répète mais il ne faut pas passer à côté de cette histoire, alors, si vous avez l’occasion de le lire, n’hésitez plus et lancez-vous. Découvrez le périple émouvant et bouleversant de Yeonmi sur le chemin périlleux de la liberté où la mort flotte perpétuellement dans l’air.

Profitez-bien de cette fin d’août et bonne lecture à tous !

Bisous à vous mes petits bouquineurs !

Tous droits réservés. Reproduction interdite.
Tous droits réservés.

 

 

 

 

 

 

 


L’auteure :

Afficher l'image d'origine

Yeonmi Park est une militante des droits de l’homme qui s’est échappée de Corée du Nord en 2007 et qui vit actuellement en Corée du Sud. Elle travaille maintenant en tant que militante, journaliste et conférencière. Elle s’est rendue célèbre dans le monde entier lors du sommet One Young World de Dublin en 2014, et elle milite dans des programmes de télévision pour la cause des réfugiés nord-coréens.

Elle est membre de Liberty in North Korea, une association de protection des réfugiés nord-coréens.

Publicités

10 réflexions au sujet de « Je voulais juste vivre, de Yeonmi Park »

  1. J’en ai entendu parler à sa sortie et c’est vraiment un livre que je souhaite lire. Je suis fascinée (pas dans le bon sens du terme hein !) par ce qui se passe en Corée du Nord. J’espère donc pouvoir lire son témoignage rapidement =)

    J'aime

  2. J’étais déjà tombée sur le résumé de ce livre et de suite je l’avais ajouté à ma wishlist. Mais avec ta chronique, je suis encore plus pressée de le lire et il faudrait que je me l’achète parce qu’il a l’air effroyablement intéressant et bouleversant. Au début j’avais principalement envie de le lire pour en apprendre plus sur la Corée du Nord, mais là j’ai encore plus envie de le lire pour apprendre à connaitre cette femme.
    Merci beaucoup pour ta chronique qui donne envie de découvrir une vie !

    J'aime

    1. Je te remercie ! =) Pour ma part, j’ai réussi à l’emprunter à la médiathèque (après avoir patientée sagement pendant plus d’un mois) et je pense que je vais l’acheter aussi car il m’a vraiment touché. En tout cas, je te souhaite de le lire prochaine ^^

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s