Accueil·Bilans / Challenges·Le Samedi dramatique·Mes chroniques·Rendez-vous

Le Samedi Dramatique #8

Coucou mes petits bouquineurs !

samedi-dramatique

 

Pour tous les amoureux de dramas, c’est par ici que ça se passe ! Comme vous le savez, en tout cas si vous me suivez sur facebook, ce rendez-vous consacré aux dramas est devenu mensuel et il sera désormais publié à chaque fin de mois. L’été touche presque à sa fin mais il est encore là , et les dramas aussi ! Au programme de ce nouveau Samedi dramatique : deux nouveautés coréennes et une découverte du Japon !

W- Two worlds

Afficher l'image d'origine

Pays : Corée du Sud Corée

Genres : Comédie, Romance, Mélodrame, Fantastique

Épisodes  : 16 (en cours de diffusion)

Synopsis :

Oh Yeon Ju est un médecin cardiologue résident, mais aussi la fille d’un célèbre créateur de bandes dessinées.
Un jour, son père disparaît soudainement. Peu de temps après, elle se fait kidnapper par un homme couvert de sang nomméKang Cheol, ancien tireur olympique et millionnaire. Celui-ci l’emmène alors dans une autre dimension : le monde créé par son père, le monde de Kang Cheol, personnage principal de l’histoire.

Mes premières  impressions :

Il ne m’a pas fallu longtemps pour me laisser envoûter par ce drama. Pourtant, je ne suis pas spécialement fan de l’acteur principal, mais là, je l’apprécie énormément, comme quoi, ne jamais se fier à un seul drama ! Je n’ai pu regarder que les quatre premiers épisodes et je trépigne d’impatience de voir la suite. Il faut bien l’avouer, le fantastique, j’adore ! Encore plus quand l’histoire est bien écrite ! Je comprends mieux l’engouement autour de ce drama et je rejoins les autres fans ! Vivement la suite !


Uncontrollably Fond

Afficher l'image d'origine

Pays : Corée du Sud Corée

Genres : Comédie, Romance

Épisodes : 20

Synopsis :
 Sin Jun Yeong et No Eul se sont rencontrés durant leur enfance alors qu’ils étaient encore au lycée, mais tous deux se perdent de vue à la suite d’un événement tragique. En effet, après avoir perdu leur père victime d’un accident de la route avec délit de fuite, No Eul et son jeune frère se retrouvent poursuivis par des usuriers les tenant comme responsables des dettes contractées par ce dernier avant sa mort, et c’est ainsi que tous deux finissent par disparaître sans laisser de traces.
Désormais adultes, malgré les sacrifices consentis par sa mère pour faire de lui un honorable procureur, Jun Yeong est devenu une personnalité adulée et très médiatisée, dotée cependant d’un caractère arrogant, capricieux et hautain. No Eul quant à elle est une productrice et réalisatrice de documentaires peu recommandable car connue de tous comme étant matérialiste et extrêmement vénale.
Alors que celle-ci se trouve sur le point de perdre son travail pour avoir une énième fois fait preuve d’un manque d’éthique, et que lui découvre souffrir d’une maladie incurable réduisant de manière conséquente sa durée de vie, il accepte alors de participer à un documentaire dans le but d’aider No Eul à gagner de l’argent de manière honorable et se refaire une réputation dans le milieu.
Mais tous deux pourront-ils profiter de cette occasion pour retrouver leur relation d’antan ? Comment Jun Yeong réagira-t-il en découvrant le thème de ce documentaire : « Que feriez-vous s’il ne vous restait plus que quelque temps à vivre ? » Et qu’adviendra-t-il quand à cela viendra se mêler de lourds secrets du passé ?
Mes premières  impressions :

Je ne peux pas dire que je sois particulièrement conquise par ce drama. Au bout de seulement trois épisodes, je me lasse déjà de l’histoire. C’est un peu brouillon mais surtout, c’est long. Peut-être n’est-ce que le début, et qu’ensuite, on ne peut plus s’en passer mais là, j’ai vraiment du mal à accrocher. Intrigue et personnages sont au même niveau pour moi, c’est compliqué pour pas grand chose je trouve, j’ai du mal à cerner les personnages et on tourne en rond. Je vais tenter le quatrième épisode, peut-être même le cinq, mais si le courant ne passe toujours pas, je pense que je vais l’abandonner. Dommage, il avait l’air prometteur avec tout de même un petit goût de déjà vu.


Last Ciderella

Afficher l'image d'origine

Pays : Japon Japon

Genre : Comédie sentimentale

Épisodes : 11

Synopsis :

Aujourd’hui de nombreuses femmes se consacrent intégralement à leur carrière professionnelle et cela au détriment de leur vie personnelle.
Toyama Sakura est l’une de ces femmes. Âgée de 39 ans, elle travaille dans un salon comme styliste et directrice adjointe. Malgré cela, elle est indifférente à la mode et ne se préoccupe pas de son apparence. Effrayée par l’amour, elle n’a pas eu de petit ami ou de relation sexuelle depuis 10 ans.
Observant un jour son visage dans un miroir, elle est surprise de se découvrir quelques poils sur le menton et décide alors de se prendre en main.
Deux personnes interviendront afin de changer sa vie : un jeune homme de 24 ans nommé Saeki Hiroto, avenant commercial de BMX que Sakura rencontrera lors d’une fête et Tachibana Rintaro, responsable du salon où celle-ci travaille.

Mes premières  impressions :

 Il y a longtemps que je ne me suis pas lancée dans un drama japonais. Il faut dire que depuis que j’ai fait la rencontre des dramas coréens, j’ai un peu délaissé ce premier amour. Mais je suis bien contente de m’être à nouveau laisser tenter. Même si je n’ai vu que le premier épisode, j’aime bien l’ambiance un peu loufoque que l’on retrouve généralement dans les dramas japonais. Le fait que l’héroïne soit une femme de presque 40 ans est un bon point car cela change un peu des sentiers battus et moi, j’apprécie. Je ne peux pas trop vous en dire plus, n’ayant vu qu’un seul épisode, mais je pense que c’est un drama prometteur !

Ce numéro d’août s’achève ici ! J’espère qu’il vous aura donné des idées pour vos futurs visionnages ! N’hésitez pas à me proposer des dramas, on n’en a jamais trop =P

En attendant, je vous souhaite une bonne rentrée et vous dit à dans un mois pour un nouveau numéro !

Bisous à vous mes petits bouquineurs !

Tous droits réservés. Reproduction interdite.
Tous droits réservés.
Publicités

4 réflexions au sujet de « Le Samedi Dramatique #8 »

  1. W-Two Worlds me tente ééénormément ^^ c’est totalement mon truc, ce style fantastique ❤

    Last Cinderella a l'air pas mal, mais j'ai un peu peur des stéréotypes sur la femme qui a besoin d'un mec pour exister, ou besoin d'être impeccable physiquement. Même si tu soulignes que c'est important qu'elle ait 40 ans, que ça change, c'est ce point qui m'inquiète ^^,

    (Hiii, pas la rentrée T_T)

    J'aime

    1. Je dois t’avouer que là, j’en suis arrivé à l’épisode 5 et qu’il est un peu question de ça mais c’est pas gênant (en tout cas pour moi ^^). C’est plus dans le sens que pendant 10 ans elle s’est négligé et que maintenant elle veut rencontrer quelqu’un. Mais ça ne tourne pas non plus uniquement autour de ça, il y a des histoires parallèles amusantes sur l’adultère et la vie de femme au foyer. Franchement, je le conseille, d’autant qu’il ne compte que 11 épisodes =)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s