Accueil·Contemporain·Mes chroniques·Romance

Fangirl, de Rainbow Rowell

« Pour que tout s’arrête, pensa Cath. Pour ne plus être qui que ce soit…où que ce soit… »

Couverture Fangirl

 Genre : Romance, Contemporain
 Nationalité : Etats-Unis
 Traduction : Cédric Degottex
 Date de publication : 2014
 ÉditeurCastelmore

Noteicones_01149 icones_01149  icones_01149 icones_01149

 

 

 

 

 

 


Résumé :

Cath ne vit que pour et par l’écriture. Elle est une fan inconditionnelle de la série de romans à succès Simon Snow… au point de rédiger elle-même les aventures de son héros préféré, en attendant la parution du dernier tome ! Elle vit dans une bulle qu’elle ne partage qu’avec Wren, sa soeur jumelle, loin de toute vie sociale.

Pourtant, c’est désormais en solo qu’elle devra affronter le monde extérieur. Wren vient de lui annoncer l’impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. Cath saura-t-elle s’ouvrir aux autres et profiter de sa vie d’étudiante ?

Et l’amour dans tout ça ?


Mon avis :

Il s’en est fallu de peu pour que le coup de coeur soit au rendez-vous. Mais, une chose est sûre, Rainbow Rowell est l’une de mes auteurs fétiches. Il y a ce petit « je ne sais quoi » dans son style qui fait que je plonge dans ses récits et que je me laisse emporter par ses mots. Néanmoins, je dois reconnaître que cela a été un peu plus difficile cette fois-ci d’entrer dans l’histoire de Cath. Il m’a fallu un peu de temps mais, petit à petit, tel un oiseau qui fait son nid, j’ai pris de plus en plus plaisir à lire les lignes qui noircissaient la page.

Il faut dire que je n’ai pas pu m’empêcher de m’identifier à Cath, cette jeune femme qui préfère la virtualité à la réalité et que l’écriture passionne. Et puis, il y a Lévi, un garçon à l’opposé d’elle mais qui n’en ai pas moins très attachant, mais alors vraiment. La relation entre ces deux personnages est parfaite d’après moi, elle n’est pas dégoulinante d’amour, elle est juste et touchante. Et puis, les personnages sont réalistes et « imparfaits ». C’est ce qui me plaît le plus dans les histoires de cette auteure. Elle parvient à rendre parfait l’imparfait, à nous faire aimer les petits défauts des uns et des autres. Il y a aussi le fait qu’elle aborde des thèmes difficiles avec beaucoup de justesse, sans trop en faire, sans trop dramatiser. Et même si j’ai eu un peu de mal au début, j’ai fini par apprécier cette alternance entre l’intrigue principale et les extraits de Carry On.

Mais, une fois de plus, je termine frustrée en achevant ma lecture. Malgré le nombre de pages non négligeable, et le fait que j’ai trouvé le début un peu mou, j’avais envie que ça continue. Et pour autant, cette fin est bonne dans le sens où l’on peut imaginer ce que l’on veut, voire (pourquoi pas ?) écrire notre propre fin, notre propre fanfiction ? Je ne connais pas le monde des fanfictions, je n’en ai même jamais lu, mais après avoir lu ce roman, cet univers m’intrigue au plus au point, alors, qui sait, peut-être vais-je un jour tenter l’expérience ? En tout cas, je ne manquerai pas de lire les autres histoires de cette femme à la plume si envoûtante et je vous conseille vivement de la découvrir si tel n’est pas déjà le cas.

Avant de me ruer dans la bibliothèque près de chez moi pour dénicher un autre roman de Rainbow Rowell, je vous souhaite à tous et à toutes une bonne lecture !

Bisous à vous mes petits bouquineurs !

Tous droits réservés. Reproduction interdite.
Tous droits réservés.

L’auteure :

Afficher l'image d'origine

Rainbow Rowell est rédactrice dans un journal d’Omaha, dans le Nebraska, où elle vit avec son mari et ses deux enfants. Lorsqu’elle n’écrit pas, elle se passionne de façon quasi obsessionnelle pour les personnages de fiction, planifie des séjours à Disney World, s’investit plus qu’il n’en faut dans des débats futiles, où elle se creuse les méninges afin de découvrir comment ce satané Sherlock Holmes a réussi à simuler la mort. Son deuxième roman, Eleanor £ Park, a été plébiscité par la critique et notamment par John Green, auteur du best-seller Nos étoiles contraires.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Fangirl, de Rainbow Rowell »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s