Accueil·Mes chroniques·Philosophie

L’Alchimiste, de Paulo Coelho

« Il sut soudain qu’il pouvait regarder le monde soit comme la malheureuse victime d’un voleur, soit comme un aventurier en quête de trésor. « Jesuis un aventurier en quête d’un trésor », pensa-t-il, avant de sombrer dans le sommeil »

Couverture L'alchimiste

 Genre : Philosophie
 Nationalité : Portugais (Brésil)
 Traduction : Jean Orecchioni
 Date de publication : 2016
 ÉditeurFlammarion jeunesse

Illustrations : Michel Galvin

Noteicones_01149 icones_01149  icones_01149 icones_01149 icones_01149

coup-de-coeur

 

 

 

 

 


Résumé :

Santiago a un rêve. Pour l’atteindre il vend tout ce qu’il possède, s’embarque sur un bateau et se met à l’écoute de son coeur.


Mon avis :

Au moment où j’écris cette chronique, mes pensées sont toutes tournées vers ce roman. Et je sens que dans les jours à venir, ce dernier continuera de me trotter dans la tête. Il ne fait aucun doute, j’ai été touchée par les mots de Paulo Coelho. Pourtant, la philosophie et moi, on n’est pas très bonnes amies. Mais là, impossible de me détacher de ce récit initiatique qui fait autant voyager que réfléchir.

Dès les premières lignes, je me suis laissée bercer par la plume poétique de Paulo Coelho. Puis, au fil des pages, je me suis imaginée ces lieux, ce désert d’Egypte et cet oasis tout en suivant le parcours de ce jeune berger. Ce dernier apprend à ne jamais renoncer à ses rêves et à poursuivre sa Légende Personnelle. Et, petit à petit, on ne peut s’empêcher de penser à notre propre expérience, à nos rêves et à réfléchir à la manière d’y parvenir. En fait, ce roman est une véritable bouffée d’optimisme qui nous pousse à appréhender la vie d’un oeil nouveau. À aucun moment mon intérêt ne s’est essoufflé. Le rythme de l’histoire, entre des chapitres courts, d’autres plus longs, et l’alternance des points de vue, est à mon sens parfaite. L’aspect philosophique, bien que très présent, s’en trouve plus appréhendable. Mais, le petit plus de cette édition est sans aucun doute les illustrations de Michel Galvin qui contribue à l’enchantement du récit. L’omniprésence du bleu et du noir et le minimalisme des dessins renforce cette impression de conte et de rêves. D’ailleurs, j’ai totalement craqué pour la couverture et son lettrage brillant, et je ne suis pas la seule ! Lorsque je l’ai reçu, il a fait l’hunamité dans mon entourage. Autre point positif que j’aime à souligner : la concision du résumé. En très peu de mots, deux phrases à peine, tout est dit sans que rien ne soit dévoiler. Et c’est une qualité que je reconnais volontier aux éditions Flammarions, que je tiens à remercier par ailleurs pour ce service presse qui m’a littéralement enchanté.

Je termine cette chronique avec la tête pleine d’images de désert, de pyramides et de palmiers. À mon tour, comme ce jeune berger, j’aspire au voyage. Mais en attendant de pouvoir réaliser mes rêves, je vous invite à vous plonger à votre tour dans cette merveilleuse lecture si vous êtes en quête d’un moment de poésie mêlé de philosphie aussi doux qu’un caramel.

À très bientôt pour de nouvelles lectures et surtout, bonne lecture !

Bisous à vous mes petits bouquineurs !

Tous droits réservés. Reproduction interdite.
Tous droits réservés.

 

 

 

 

 

 

 


L’auteur :

Afficher l'image d'origine

 Paulo Coelho, né le 24 août 1947 à Rio de Janeiro, est un romancier et un interprète brésilien. Il a acquis une renommée internationale avec la publication de L’Alchimiste, vendu à 65 millions d’exemplaires. Il a vendu plus de 165 millions de livres à travers le monde et ses ouvrages ont été traduits en 80 langues

Publicités

2 réflexions au sujet de « L’Alchimiste, de Paulo Coelho »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s