Accueil·Manga / Bande dessinée·Mes chroniques·Seinen

Solanin, tome 1, de Inio Asano

Couverture Solanin, tome 1

Genre : Seinen

Nationalité : Japonais

Date de publication : 2007

Éditeur : Kana

Note :  icones_01149  icones_01149 icones_01149 icones_01149 icones_01149

coup-de-coeur

 

 

 

 

 

 


Résumé :

Une petite mélodie un peu folle qui raconte notre jeunesse, imperceptible et ténébreuse.
Une petite histoire d’amour, drôle et triste, entre Taneda et Meiko, qui n’en sont qu’à leur deuxième année dans le monde du travail.


Mon avis :

Je crois bien que c’est la première fois qu’un manga me touche autant. Et la première fois aussi que je ne jette pas un coup d’oeil à la fin pour voir ce qu’il va arriver tant j’ai été captivée ! Pourtant, il n’y a pas beaucoup d’action mais c’est justement ce qui m’a plu. On découvre l’histoire d’un jeune couple qui se questionne sur la vie et l’avenir. Il n’y a rien d’extravagant, tout est profondément réaliste. À la fois drôle et poétique, j’ai tout de suite accroché aux différents personnages et à l’atmosphère du manga. Une ambiance douce où plane le doute mais où les rires percent de temps à autre la grisaille. L’espoir est aussi de la partie, accompagné d’une profonde envie de liberté. Chose que l’on ressent tous à un moment ou un autre de notre vie.

Et même si le style de dessin n’est pas celui que j’ai l’habitude d’apprécier, l’histoire est tellement prenante que je ne m’en suis plus souciée au bout de quelques pages. Surtout avec cette fin au suspens insoutenable qui fait monter l’émotion au plus au point. Je vais donc m’empresser de lire la suite, car j’ai eu la bonne idée (ou la flaire ?) de prendre la suite. Une série courte qui, je le sens, va faire partie de mes coups de coeur (même si, au fond, c’est déjà le cas). D’ailleurs, je compte bien suivre ce mangaka à l’avenir pour découvrir ses autres histoires.

Afficher l'image d'origine

Avant de me replonger dans ce manga envoûtant, je vous souhaite à tous et à toutes de bonnes lectures !

Bisous à vous mes petits bouquineurs !

Tous droits réservés. Reproduction interdite.
Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 


L’ auteur :

Afficher l'image d'origine

Asano Inio est né en 1980 dans la préfecture d’Ibaraki, à une centaine de kilomètres au nord-est de Tokyo et est diplômé de l’université de Tamagawa..
Il n’a que 17 ans lorsqu’il présente un premier travail au magazine de prépublication Big Comic Spirits qui retient l’attention de la rédaction.
Mais c’est avec une nouvelle intitulée « Futsu no hi (Jour ordinaire, inédit en français) qu’il se fait remarqué avec un récit plein d’humour grâce auquel il se construit une réputation d’auteur hors norme.

En 2001, Il remporte le prix des jeunes auteurs du Sunday GX avec la nouvelle « Uchû kara Konnichiwa » (« Bonjour de l’espace »). Cela lui permet d’entamer l’année suivante la publication d’ un monde formidable (Subarashii Sekai) dans le même magazine.

En 2004, Le Quartier de la lumière (Hikari no machi) confirme ce penchant, tandis que Solanin, prépublié dans Young Sunday entre 2005 et 2006, lui offre la reconnaissance d’un plus large public. L’histoire d’amour entre Taneda et Meiko dans une société en plein doute touche les lecteurs qui en font un des succès de l’année 2006. Cette histoire de Solanin, sera magnifiquement adaptée au cinéma en 2010 par Miki Takahiro.

(Source : Manga-news.com)

Publicités

4 réflexions au sujet de « Solanin, tome 1, de Inio Asano »

  1. J’ai adoré Bonne nuit punpun et j’aimerais bien découvrir Solanin depuis un petit moment. Lire ton avis juste avant d’aller à la médiathèque pourrait m’influencer fortement s’il est disponible aujourd’hui.^^ Bonne lecture pour la suite !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s