Accueil·Conte·Jeunesse·Mes chroniques

La Princesse au bol enchanté, de Ein Lee et Samantha Bailly

 « Bientôt, la nature revint à la vie et embrasa le paysage de mille couleurs. »

 

Résultat de recherche d'images pour "La princesse au bol enchanté"

Genre : Conte, Jeunesse
Nationalité : Français
Date de publication : 2012
Éditeur : Nobi Nobi, Collection Soleil Flottant

Note :  icones_01149 icones_01149 icones_01149  icones_01149icones_01149

 

 

 

 

 


Résumé :

La princesse Haruka grandit dans l’affection de ses parents, jusqu’au jour où la maladie frappe sa mère. Dans son dernier souffle, celle-ci lui pose un bol sur la tête pour la protéger. Mais Haruka ne peut plus ôter cette coiffe de bois qui dissimule le visage. Devenue différente aux yeux de tous, elle décide de partir loin et devient simple servante. Son chemin croise alors celui d’un beau prince…


Mon avis :

Cet album est une délicieuse invitation au voyage dans le pays des contes japonais. L’histoire n’est pas sans rappeler celle de Cendrillon mais, autant vous le dire, je préfère largement cette version. Tout d’abord parce que le message qui est transmis est beaucoup plus fort à mon sens. En effet, il est question de tolérance et d’amour et le réel méchant de l’histoire n’est autre que le jugement d’autrui. En prime, la plume poétique de l’autrice est un réel plaisir, au même titre que les dessins.

Et c’est là mon véritable coup de coeur. Quel coup de crayon ! À n’en pas douter, les illustrations en double page qui qui accompagnent le texte plairont aux petits comme au plus grands. De fait, elles sont tout simplement sublimes. On en prend plein les yeux et c’est un véritable plaisir ! Je ne connaissais pas cette dessinatrice mais je ne manquerai pas d’aller jeter un oeil à ses autres ouvrages.

Ensuite, le dernier aspect qui m’a beaucoup plus est la présence d’une sorte de petit bonus de quelques pages, qui regroupent la présentation des auteurs, une indication à propos du conte et aussi un petit glossaire, pratique pour mieux appréhender l’histoire pour les non-initiés au Japon. Mais ce n’est pas tout ! Puisque les dernières pages nous offrent les coulisses du livre avec les esquisses d’Ein Lee. Un autre bon point qui clôture en beauté ce très agréable moment de lecture.

Il me tard de découvrir les autres oeuvres de Ein Lee, sans oublier le dernier roman de Samantha Bailly. Et en attendant que cela soit possible, je vous souhaite à tous et à toutes de belles lectures.

Bisous à vous mes petits bouquineurs !

Tous droits réservés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les autrices :

Samantha_Bailly

Je vous conseille d’aller faire un tour sur le site de l’auteur pour découvrir ces autres ouvrages et vous plonger dans son univers :   http://www.samantha-bailly.com/

Résultat de recherche d'images pour "Ein lee"

Née en 1991, Ein Lee partage son temps entre ses études et sa grande passion : le dessin. Aussi à l’aise avec un crayon qu’avec les outils de création numérique, cette jeune taïwanaise s’est rapidement fait une renommée au sein du réseau social et artistique DeviantArt grâce auquel elle a été découverte.
Cette illustratrice très prometteuse a par ailleurs remporté le prestigieux Royal Over-Seas League’s Young Artist Competition qui lui a valu d’être exposée à Londres.

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « La Princesse au bol enchanté, de Ein Lee et Samantha Bailly »

      1. Je peux te conseiller « Princesse Pivoine  » qui est de la même illustratrice, « Urashima Tarô au royaume des saisons perdues » et « L’oiseau rouge » . Je pense qu’ils peuvent te plaire ^^

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s