Accueil·Jeunesse

Drôles d’oreilles !

« Elles sont à toi, petit cerf ? »

 

Genre : Jeunesse, Livre marionnette
Date de publication : 2020
Éditeur : Casterman

Illustrations : Studio ImageBooks

Noteicones_01149 icones_01149  icones_01149 icones_01149 icones_01149

 

 

 

 


Résumé :

Les animaux de la forêt se questionnent. Ces drôles d’oreilles sont toutes douces, mais trop longues, trop fines ou pas assez pointues.
Sauras-tu retrouver à qui elles appartiennent ?


Mon avis :

Depuis que j’ai eu l’immense joie de devenir tata, je nourris le secret espoir de transmettre ma passion pour les livres (et ce sans forcer les choses bien évidemment). Alors quand j’ai appris que ma petite nièce montrait un intérêt certain pour les livres, imaginez ma joie ! Et quand l’occasion s’est présenté de lui faire découvrir cette petite histoire, je n’ai pas hésité une seule seconde. 

Dans ce petit ouvrage, on invite bébé à mener l’enquête avec les animaux de la forêt pour découvrir à qui sont ces drôles d’oreilles toutes douces. Une belle manière d’enseigner à bébé les différents animaux qui peuplent les bois et d’apprendre à les distinguer, à la fois, ludique et amusante. Il peut ainsi apprendre à reconnaître un cerf, un loup ou encore une chouette et d’autres encore.

Les dessins sont simples et mignons, très colorés. L’ambiance de la forêt est parfaitement représentée malgré l’absence de décor grâce couleurs dominantes : l’ocre, le orange, le vers et le noir. Cette simplicité permet à bébé de se concentrer sur les animaux, une idée judicieuse. Les dialogues entre les animaux sont amusants, rythmés par cette question qui revient à chaque fois :  » [ … ] Est-ce que ces oreilles sont à toi ? « .  Chacun d’eux se décrivent ensuite grâce à leur oreilles avec quelques adjectifs. Cette petite histoire a su captiver ma petite boule d’énergie préférée ( et ce n’est pas chose aisée !).

Mais les oreilles toutes douces sur le dessus sont véritablement ce qui a le plus convaincu la petite princesse. Le livre s’est transformé en doudou en quelques secondes. L’histoire n’avait plus d’importance la seconde lecture, seules les oreilles comptaient. Reste à savoir si ce petit livre saura résister à l’épreuve du temps et de la « délicatesse » de ma nièce. Mais cela semble bien partie pour le moment avec ses épaisses pages qui permettent une bonne prise en main pour bébé.

Ce premier moment de partage autour de la lecture avec mon petit bout adoré fut un réel plaisir et je compte bien réitérer l’expérience avec le second ouvrage sur les animaux sauvages.

Bisous à vous mes petits bouquineurs !
Tous droits réservés. Reproduction interdite.
Tous droits réservés.

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s